lundi 16 mars 2015

Les médecins libéraux sont dans la rue

Ce 16 mars les médecins sont en colère contre Marisol Touraine plus exactement contre  certaines dispositions de la Loi Santé et particulièrement concernant le tiers payant généralisé à l'ensemble des patients pour 2017...
"La Vie Hospitalière" ne donnera pas de commentaire concernant ces revendications qui sont spécifiques à un catégorie de médecins qui favorisent surtout les cliniques et les services privés (services de radiologie privés, de radiothérapie privés, laboratoires privés etc...)...bien des personnes en France ne se font plus soigner pour le simple fait qu'ils n'ont plus les moyens de le faire et ceci devrait être pris en considération par ces médecins là ...le serment d'Hippocrate semble avoir été oublié...

Le monde hospitalier souffre de restrictions et pendant ce temps là le mécontentement ambiant de certains médecins libéraux se focalise sur d'hypothétiques remboursements d'honoraires pouvant être en retard...et, le patient dans tout cela?...Rappelons quand même que 24 pays européens ont favorisé le tiers payant...


 "...Un malade sur trois renonce, une fois par an, à aller chez le médecin. C’est pour permettre l’accès à tous aux soins médicaux que Marisol Touraine défend la généralisation du tiers payant, qui existe déjà chez les kinésithérapeutes ou encore les infirmières. Les médecins libéraux craignent, eux, que cette dispense d’avance de frais génère beaucoup de «paperasse», au détriment du temps consacré aux consultations. Des craintes qui, selon le docteur Patrick Xavier, président de la Confédération des syndicats médicaux français de Corrèze, pourraient inciter les jeunes médecins à déserter le libéral: «Le nouveau système va conduire les étudiants en médecine qui sortent des facultés à ne pas s’installer en médecine libérale, dans la mesure où cela va être trop contraignant en charge administrative.»

Plus de la moitié des Français favorables au tiers payant 

Sur la question de la généralisation du tiers payant, les Français sont partagés. Selon un sondage, 63% seraient favorables à l’application du tiers payant chez les médecins libéraux.
Comme le montre le reportage de nos confrères de France3 Limoges, les français sont à la fois satisfaits et inquiets. Satisfaits de ne plus payer une consultation chez le médecin. Inquiets des conséquences de la mesure sur la qualité des consultations. "

Source

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire