mardi 17 février 2015

Attentats à Copenhague : Nous sommes tous danois !

Les deux attentats du 14 février, au Danemark, sont la triste réplique de ceux qui ont frappé notre pays il y a un peu plus d’un mois.

La liberté d’expression, les forces de l’ordre, la communauté juive ont été les cibles, avec la même barbarie.

Ce sont des actes de laches que nous devons combattre tous ensemble, pour le respect des droits fondamentaux et contre le terrorisme de plus en plus menaçant les pays démocratiques...

La démocratie est un rempart contre cette forme de terrorisme religieux pour qui la vie d’un homme se résume à peu de chose. C'est tristement lamentable !


Nous sommes solidaires avec le peuple danois.

Faisons en sorte que la laïcité soit un rempart contre les extrémismes religieux, soyons plus que jamais rassemblés contre cette haine qui devient de plus en plus banalisée chaque jour.

Tous ensemble, les peuples européens doivent faire front contre le terrorisme. Les syndicats ont un rôle à jouer qui est loin d’être négligeable car nous sommes porteurs de valeurs et nous ne saurions accepter plus encore les atteintes  à notre liberté d’expression, à notre démocratie (même si elle ressemble en ce moment plus à une oligarchie…) c’est aux peuples menacés dans leurs valeurs de démontrer qu'ils ont même pas peur, et, que ceux qui veulent jouer à ce jeu de minables, de misérables, apprennent que dans la finalité ils seront les grands perdants de cette guerre qui ne dit pas son nom...


On a vu à Copenhague combien les services de santé intervenaient rapidement sur les lieux (médecin urgentiste en moto notamment) et  "La Vie Hospitalière" salue ici même leurs compétences face à  tant d’atrocités.

Ceci écrit, les hommes libres marchent sans entraves alors que les autres s’assoient et attendent en vain…il est temps d’avancer maintenant vers un monde plus libre et le meilleur moyen est de mettre un terme à tous ceux qui de près ou de loin manipulent les peuples pour leurs intérêts propres, on voit où nous en sommes aujourd’hui…quelque soient les prétextes invoqués nous n'irons pas vers un avenir paisible si nous ne réagissons pas rapidement contre les démons qui pourrissent notre vie, et, là ce sont les causes (c'est à dire les origines de ces maux...) qu'il faut détruire.
Les actes accomplis sous le coup de la haine conduisent inévitablement à des échecs retentissants.


Face aux ennemis de la liberté d’expression

NOUS SOMMES TOUS DANOIS


NOUS SOMMES CHARLIE

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire