lundi 25 février 2013

Un institut de cancérologie a été créé à Quimper



 La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a officialisé, ce jour,  à Quimper la création de l'Institut de Cancérologie de Bretagne Occidentale (ICBO), une des régions les plus touchées par la surmortalité due au cancer.

 L'institut est un rapprochement entre deux partenaires publics, le CHRU de Brest, le Centre hospitalier de Quimper, et, la Clinique Pasteur de Brest (Groupe Vivalto).

" Il faut dépasser la question du statut des établissements, les thérapeutiques s'améliorent mais elles coûtent de plus en plus cher, la coopération entre les établissements, c'est la clé d'une meilleure réponse de proximité" ...(...)..."La Bretagne fait partie des cinq régions de France dans lesquelles le taux de cancer est le plus important"
a précisé Marisol Touraine au cours du "point  presse".

Dans le Finistère la surmortalité masculine par rapport à la moyenne nationale est de 13 %, soit 405 décès pour 100.000 habitants, alors qu'il est de 338 en Ille-et-Vilaine, dans l'est de la région, selon les chiffres de l'Office Régional de Santé de Bretagne.

Pour l'Agence régionale de santé (ARS), l'institut doit renforcer la prise en charge du patient: dépistage, diagnostic, soins, traitement.

Une  démarche qui implique une mutualisation des moyens, estiment les fondateurs de l'ICBO, afin de permettre aux patients du département du Finistère de bénéficier des techniques coûteuses qu'un seul établissement a du mal a financer, et des molécules les plus innovantes réservées au CHU dans les programmes de recherche clinique.

Cette convention pour la création de l'institut ICBO prévoit la création d'un site public-privé commun à l'hôpital Morvan de Brest.


  ( Sources AFP - Ministère de la Santé - APRI )


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire