lundi 19 novembre 2012

Souffrance au travail, moins de management et plus de ménagement des personnels !



"Ils ne mourraient pas tous mais tous étaient frappés" (1) un livre à lire absolument.

Marie Pezé a été licenciée par la direction de l'hôpital de Nanterre qui lui avait refusé un poste aménagé adapté à ses besoins de consultations des patients.
Marie Pezé psychanalyste, docteur en psychologie et spécialiste reconnue de la maltraitance au travail a été licencié du Centre d'accueil et de soins hospitaliers, où elle avait créée en 1997 la première consultation relative à la souffrance au travail.

C'est une honte et Marie Pezé continue son combat, avec plus de force, c'est la référence pour tous ceux qui veulent plus d'humanité dans le travail, car le pire est aujourd'hui atteint avec la souffrance au travail des hospitaliers déjà confrontés aux pathologies des patients...

Un site concernant ce sujet : Souffrance et Travail 




 1) Journal de la consultation Souffrance et travail (1997-2006) de Marie Pezé - Éditions Village Mondial - 204 pages 17 Euros.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire