vendredi 9 novembre 2012

Blocage sur la négociation d'un avenant entre les syndicats de salariés et « la FHP qui tire les ficelles au maximum »…



Lors de la réunion de la commission mixte paritaire d’hier, les représentants, des organisations syndicales de salariés, ont quitté, la table des négociations …la Fédération de l'hospitalisation privée (FPH) recherchant toujours à remettre en cause tel ou tel avenant de la Convention collective nationale .

Entre les syndicats de salariés et la Fédération de l'hospitalisation privée  le dialogue est rompu…
 Les représentants des personnels dénoncent particulièrement la suppression unilatérale de la rémunération annuelle garantie de 5,7 % à tous les salariés du secteur, payés au SMIC.

Les syndicats de salariés  exigent l'application de l'avenant n° 25 (1) à la Convention collective portant au minimum la valeur du point à 6,97 euros, à laquelle s'ajoute la rémunération annuelle garantie. 

La prochaine réunion de la commission mixte paritaire est prévue  en décembre.

Ce sont ceux qui ont les culs assis sur des chaises qui applaudissent, la scène est lamentable : tandis que les salariés triment dans des conditions de travail et de rémunérations qui deviennent très préoccupantes, le temps passe et les améliorations des conditions de travail et des salaires passent en second plan... 



1)  Avenant du 20 avril 2012 relatif aux salaires minimaux pour l’année 2012.

(A suivre)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire