mardi 22 mars 2016

La Fédération Générale Autonome des Fonctionnaires participera à la journée d'action du 31 mars

Bien que les 12 syndicats de fonctionnaires qui la composent ne soient pas directement impactés par la réforme du Code du Travail, la FGAF se félicite du succès de la première journée d’action du 9 mars dernier contre la loi El Khomri. 

En effet, ce projet de loi, marqué une fois de plus par une tentative de passage en force de la part du gouvernement, est symptomatique de la totale absence de dialogue social que connaît aujourd’hui notre pays et du mépris manifeste du régime en place à l’égard des citoyens et des syndicats qui les représentent. 
Dans la fonction publique cette surdité gouvernementale se traduit en particulier par des accords PPCR qui n’accordent qu’une obole aux fonctionnaires, par une loi Touraine qui dénature la fonction publique hospitalière ou, au sein de l’Education nationale, par la mise en place d’une réforme des collèges rejetée par la grande majorité des personnels. 

C’est pourquoi, afin de manifester leur profond mécontentement contre un gouvernement qui méprise les fonctionnaires, la FGAF appellera partout en France à soutenir par la grève et la manifestation le mouvement social interprofessionnel du 31 mars prochain. 

 ( Communiqué FGAF )

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire