mercredi 2 septembre 2015

Citoyens engagés contre la maladie d'Alzheimer : mobilisez-vous !

Le 21 septembre a lieu la Journée Mondiale Alzheimer, l’heure est au constat : en France 860 000 personnes sont touchées par cette terrible maladie. En 2020, le nombre de malades est estimé à 1,3 million.

C’est un véritable enjeu de santé publique. Famille, amis, proches… nous sommes tous concernés !  La société doit réagir, s’investir dans la recherche médicale pour vaincre dans les plus brefs délais la première pathologie neurologique de notre temps.Rappelons qu’à ce jour il n’existe AUCUN traitement efficace.

La maladie d’Alzheimer qui se caractérise par une dégénérescence progressive des neurones, est une souffrance pour le patient mais aussi pour son entourage qui assiste impuissant à son évolution rapide. La dépendance intervient dans les 3 ou 5 ans suivant l’apparition des premiers symptômes (perte de mémoire, troubles du comportement, de l’humeur, dépression, anxiété…).

L’Institut du Cerveau et de la Moelle épinière, centre de recherche d’excellence implanté à la Pitié-Salpêtrière à Paris, lance un appel général auprès des français, afin de mobiliser et rassembler 10 000 citoyens engagés contre Alzheimer.

En signant ce manifeste, rejoignez ce grand mouvement citoyen et signifiez votre engagement en faveur des avancées de la recherche médicale à l’ICM ! Pour vous, pour chacun de nous, pour demain vaincre la maladie d’Alzheimer.

Signez la pétition

Source : Institut du cerveau et de la moëlle épinière





Pour "La Vie Hospitalière" il y a bien des maladies que l'on peut combattre en s'attaquant à leur cause , prenons l'exemple de l'utilisation de ce neurotoxique qu'est l'aluminium (utilisé en plus pour des vaccins...?...) un texte intéressant (1) publié par l'ASEF fait le tour de ce dangereux  métal pour notre santé.
Mais les autorités sanitaires, les "grands responsables" ne semblent pas se pencher sérieusement sur les conséquences de ce poison, il est vrai qu'il n'y a pas plus sourd que celui qui ne veut point ouïr...

1) Un extrait de ce texte : "...Ce métal est reconnu comme neurotoxique. Il inhibe plus de 200 fonctions biologiques et cause de nombreux effets indésirables pour les plantes, les animaux et les êtres humains. Plus concrètement, une absorption pendant une longue période peut entraîner de sérieux problèmes osseux ou neurologiques, tels que la démence, la perte de mémoire (maladie Alzheimer), l’apathie ou des tremblements.
La maladie d’Alzheimer est une maladie incurable et mortelle. Elle commence par un déficit de la mémoire d’apprentissage et, en progressant, atteint toutes les fonctions intellectuelles notamment celles du jugement, du calcul mental et du langage. Elle se caractérise par la présence en grand nombre de deux types de lésions dans le cerveau : les plaques séniles et les dégénérescences neurofribrillaires dans lesquelles le taux d’aluminium est élevé par rapport à des tissus cérébraux sains."



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire