jeudi 2 avril 2015

Grève à la clinique Jeanne d'Arc à Gien

Depuis le 13 mars, les salariés du paramédical de la clinique Jeanne d'Arc (1) de Gien (Loiret) sont en grève. Les salariés  sont épuisés, très fatigués moralement,  ils dénoncent des conditions de travail de plus en plus dégradées, des salaires qui ne sont pas à la hauteur des services exécutés ainsi que des problèmes de management dont le changement régulier des plannings de quoi déstabiliser encore un peu plus les personnels, et ceci sans parler des heures supplémentaires difficilement récupérables etc, etc
De fait, tous les jeudis les personnels ont décidé d’être en grève afin de dénoncer ces situations qu’ils ne peuvent plus tolérer. Leur vie privée subit les conséquences directes des problèmes rencontrés dans leur travail et ce n’est pas bien évidemment pour arranger les choses.
Les démissions parlent : 7 en 2012, 12 en 2013 et 13 en 2014…ceci démontre un malaise grandissant, le pire est que certains personnels ne sont pas remplacés dans cet établissement appartenant aujourd’hui au groupe Ramsay Santé (dont le bâtiment est proche du Centre hospitalier de Gien comme le démontre la photo ci-dessous).


Il  y a 20 à 25 patients pour une seule infirmière,  infirmier, ou aide-soignant(e), les sous-effectifs sont devenus désespérement criants.
Les personnels se posent une question évidente : « comment bien prendre en charge les patients si eux-mêmes souffrent »…c’est bien là un problème qui tend à se généraliser dans bien des établissements de santé et ceci est préjudiciable à une bonne prise en charge des patients qui supportent eux aussi les errements et abus de la "logique comptable" du système  actuel où l'être humain est un moyen de faire des profits, qui pour « La Vie Hospitalière »  ne sont que les produits purs et simples de la marchandisation de la santé !...l'esclavagisme n'est pas loin...


La Clinique Jeanne-d'Arc à Gien

Ce ne sont pas les actionnaires qui se plaindront, eux qui ont le cul assis sur une chaise attendant que tombent les dividendes, la vérité est là, et moins il y aura de  charges  salariales et plus ils se feront de l’argent…quant aux salariés de ces établissements privés ils sont les laissés pour compte,  tout simplement, en quelque sorte…triste vérité avec toutes ses conséquences sur la santé même des personnels et  bien évidemment sur la qualité des soins dispensés aux patients.
Le monde de la Santé est bien malade...


1) Construite par la Générale de Santé, cette clinique a été rachetée en 2014 par la filiale française  du groupe australien  Ramsay Health Care.

Des chiffres et beaucoup de maux… :
En France Ramsay Santé a un chiffre d’affaires qui représente près de 2,2 milliards d’euros. En mettant la main sur la Générale de Santé, déjà leader en France, Ramsay Santé détient près de 115 établissements. 
Ramsay Health Care est devenu le premier acteur de l'hospitalisation privée en Australie et un groupe international de 151 hôpitaux. Il emploie plus de 30.000 collaborateurs et près de 1,4 million de patients chaque année passent dans ce réseau privé.










Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire