mercredi 6 novembre 2013

Quel avenir pour les urgences de l'Hôtel-Dieu ?


Mireille Faugère directrice des Hopitaux de Paris est .évincée, remplacée par Martin Hirsch, ancien président d'Emmaüs, et  initiateur du RSA. Sa mission sera probablememnt de redonner un peu plus d'humanité dans le monde hospitalier de l'AP-HP de Paris et surtout de calmer les tensions qui existent dans les personnels,  mais avec quels objectifs à la clef?

 Une question: Quel avenir  pour les  urgences de l'Hôtel - Dieu ?


Les dindons en ont assez, la farce a trop duré !



La restructuration de l'Hôtel-Dieu engagée par Mireille Faugère (1)  doit  être mise à plat....les urgences  de l'Hôtel-Dieu quant à elles se doivent   de  fonctionner de nouveau et correctement, quant aux autres services d'urgences il faut leur redonner des moyens pour recevoir les usagers dans les meillleures conditions possibles, en ce moment certains couloirs de services ressemblent à ceux des gares...

"La Vie Hospitalière" rappelle l'intervention de l'Association des Médecins Urgentistes de France (AMUF) faite en juin auprès de Madame la ministre des Affaires Sociales et de la Santé qui demandait l'abandon pur et simple du projet de fermeture des urgences de l'Hôtel-Dieu de Paris.

L'Hôtel-Dieu a une histoire que l'on doit respecter. Il est ne l'oublions pas le olus ancien hôpital de Paris, sa vocation n'a jamais été celle d'en faire un "hôpital debout" c'est du n'importe quoi (comme beaucoup de choses en ce moment) !






1) Ancienne directrice de la gare Montparnasse, puis directrice générale de SNCF Voyages...





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire