vendredi 27 août 2010

Troubles musculo-squelettiques (TMS) liés au travail ...

Le point au congrès PREMUS 2010 à Angers du 29 août au 2 septembre

Saint Maurice, le 27 août 2010

L’Institut de veille sanitaire (InVS) et le LEEST (Laboratoire d’ergonomie et d’épidémiologie en santé au travail) de l'Université d'Angers organisent la 7 e édition de la conférence internationale pour la prévention des troubles musculo-squelettiques (TMS) : PREMUS 2010, à Angers, du 29 août au 2 septembre 2010.

Le congrès PREMUS, organisé tous les 3 ans sous l’égide du comité scientifique “Musculoskeletal disorders” de la Commission internationale de la santé au travail (ICOH-CIST), rassemble les meilleurs spécialistes mondiaux des TMS (biomécaniciens, physiologistes, épidémiologistes, médecins du travail, ergonomes, préventeurs, cliniciens, psychologues, sociologues, économistes de la santé, spécialistes de gestion, etc.) ainsi que des médecins et praticiens confrontés à leur prévention. Il constitue le principal congrès scientifique international consacré au problème majeur de santé publique que sont les TMS des membres et du rachis liés au travail. Après Zurich en 2004 et Boston en 2007, il se tient cette année en France pour la première fois.

Cet événement regroupera pendant cinq jours près de 600 participants du monde entier, professionnels de la recherche, de la surveillance et de la prévention. Ils pourront partager leurs expériences, faire le point sur les connaissances scientifiques les plus récentes concernant les mécanismes physiologiques en jeu dans la survenue des TMS et les mécanismes qui pèsent dans l'évolution vers la chronicité, ou encore les rôles conjoints des facteurs de risque individuels et des facteurs de risque professionnels.

Les travaux présentés permettront de cerner les secteurs d'activité et les professions les plus à risque, les populations de travailleurs les plus vulnérables, de repérer les inégalités vis-à-vis du risque et de ses conséquences. Toutes ces connaissances devraient concourir à une meilleure prévention des TMS et favoriser l’élaboration de stratégies et politiques de prévention adaptées.

Les différents aspects de la prévention des TMS seront abordés : de la prévention la plus précoce à la question, majeure, du retour au travail et du maintien en emploi. En effet, la problématique de la prévention de l'incapacité à travailler et du maintien en emploi des travailleurs vieillissants touchés par les TMS est aujourd’hui une préoccupation de première priorité. La prévention des TMS représente un enjeu de développement durable, tant les aspects sanitaires, sociaux et économiques sont étroitement liés. Ce congrès devrait contribuer largement à la visibilité du phénomène des TMS dans le débat social.

InVS

Communiqué de presse 27/8/2010

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire