mercredi 4 juillet 2018

Appel au soutien aux salarié(e)s de l’hôpital psychiatrique Pierre JANET au Havre


Depuis plus de deux semaines, les salarié(e)s de l’hôpital psychiatrique Pierre Janet au Havre, soutenu(e)s par une intersyndicale ( SUD, CGT, CFDT), sont en grève reconductible pour dénoncer les conditions d’accueil inacceptables des patient(e)s et leurs répercussions sur les conditions de travail.
Une sur-occupation des lits d’hospitalisation chronique et en augmentation constante, un manque de moyens tant humains que matériels lié à cette sur-occupation amènent à des situations en totale opposition avec notre éthique soignante. Cela génère une énorme souffrance au travail qui avait jusqu’à récemment tendance à amener les agents au repli sur leur souffrance.
Face à l’inertie de l’ARS (Agence régionale de santé), après plusieurs actions coup de poing comme l’invasion du conseil municipal, depuis mardi 26 juin, sept salarié(e)s occupent 24h/24h le toit de leur hôpital.
Les revendications sont claires, indispensables et urgentes ; création d’une unité supplémentaire pour accueillir les patient(e)s dans des conditions décentes avec les postes afférents soit création de 50 postes, arrêt de la polyvalence à tous les niveaux, suppression des lits supplémentaires, arrêt des fermetures des structures extérieures proches de la population, stagiairisation et titularisation des personnels contractuels, augmentation des personnels administratifs et techniques sans lesquels l’activité de soin n’est pas possible et concrétisation de la demande faite à l’ARS conjointement par la direction et l’ intersyndicale de 13 postes pour la création d’un SICS ( (service infirmier de compensation et de suppléance) de nuit.
L’Union syndicale Solidaires appelle à venir soutenir massivement sur place les salarié(e)s en lutte de l’hôpital psychiatrique Pierre Janet au Havre ainsi que l’ARS et le ministère de la santé à répondre sans délai favorablement à leurs revendications.

Communiqué de l’Union syndicale Solidaires

« La Vie Hospitalière » -pour rappel-  se réserve le droit de rejeter ou modifier tout texte utilisant l’écriture dite inclusive qui porte atteinte à la bonne compréhension d’un texte et de là à la langue française déjà bien touchée par certains mots d’origine anglaise.Il en arrive qu’au bout du terme bien des rédacteurs et rédactrices ne savent même plus écrire correctement le Français. Qu’ils et qu’elles  aillent faire un tour au Québec  ils et elles risquent de trouver non pas des coachs voire des coaches mais des éducateurs,  éducatrices …(etc)… qui respectent notre langue.

4 commentaires:

  1. Inadmissible! incorrect! incongru! et tout autant parfaitement imbécile que l'utilisation de l'écriture dite inclusive.
    De plus les textes deviennent illisibles, je me refuse, pour ma part, d'aller plus loin que la première ligne d'un article dans lequel les mots ont plus de sens, ceux-ci (avec l'ajout insidieux de mots anglais en plus) participent à l'érosion de la langue française, et dans un sens à notre culture.
    C'est honteux et de plus en plus inqualifiable !
    Je plains beaucoup les enfants qui doivent suivre des cours aujourd'hui, tout est entrepris pour faire de petits idiots (tout autant de petites idiotes...) qui ne sauront même plus écrire correctement ce qui avant était une belle langue reconnue en tant que telle dans le monde entier.

    RépondreSupprimer
  2. Inadmissible! incorrect! incongru! et tout autant parfaitement imbécile que l'utilisation de l'écriture dite inclusive.
    De plus les textes deviennent illisibles, je me refuse, pour ma part, d'aller plus loin que la première ligne d'un article dans lequel les mots ont plus de sens, ceux-ci (avec l'ajout insidieux de mots anglais en plus) participent à l'érosion de la langue française, et dans un sens à notre culture.
    C'est honteux et de plus en plus inqualifiable !
    Je plains beaucoup les enfants qui doivent suivre des cours aujourd'hui, tout est entrepris pour faire de petits idiots (tout autant de petites idiotes...) qui ne sauront même plus écrire correctement ce qui avant était une belle langue reconnue en tant que telle dans le monde entier.

    RépondreSupprimer
  3. Nous sommes totalement de votre avis, il y a quelque chose qui pue dans le royaume de France.
    Ne pas respecter notre langue, c'est déjà ne pas se respecter, c'est un manque de dignité et tout autant de sérieux.
    Laissons les marionnettes du pouvoir et autres...à leur triste sort. La manipulation de l'information, la manipulation des esprits et bien évidemment la manipulation du français qui est une sorte de pomme pourrie sur une sorte de "gâteau" qui ressemble à une bouse, de vache, séchée (retirez les deux virgules et déjà le sens de la phrase n'est plus le même...).
    Il est vrai que "les cons çà ose tout, c'est même à çà qu'on les reconnait"...

    RépondreSupprimer
  4. Association Nationale pour la Défense et la Protection des Agents Publics
    andafp@gmail.com
    (Créée en mai 2012 suite aux attaques des politiques contre les services publics).

    RépondreSupprimer