dimanche 2 juin 2013

Une pétition pour sauver l'EHPAD de Lagny-sur-Marne


Une pétition a été lancée en mai par un collectif pour sauver notamment l'EHPAD de Lagny (77) à soutenir car pour "La Vie Hospitalière" la situation se dégrade de jour en jour, les orientations engagées deviennent de plus en plus inquiétantes pour l'avenir.
On rappelle aussi que l'hôpital de Jossigny fait payer le droit de stationner et que cerise sur le gâteau la gestion est attribuée à "Vinci Park", nous avons déjà dénoncé cette situation qui est pour nous loin d'être exemplaire pour un service public. 



 Notre santé est en danger il est temps de réagir.

"Notre territoire qui s’étend de Roissy-en-Brie à Roissy-en-France est sous doté en matière d’équipement de santé : moins de 500 lits à l’hôpital de Marne-la-Vallée pour une population de bientôt 500 000 habitants comprenant plus de 150 000 salariés à la plate-forme aéroportuaire de Roissy ainsi que deux usines classées Seveso.

Aucun centre de santé public dans le nord-ouest Seine-et-Marnais n’est envisagés par les « décideurs » ; les maisons de santé regroupant les médecins libéraux (souvent de secteur 2) ne constituent pas à notre avis une réponse satisfaisante à la « désertification médicale » de notre territoire.

La Seine-et-Marne est le seul département de la région Île-de-France dépourvue de CHU ; les besoins en personnels formés sont considérables et nullement pris en compte par l’ARS qui a une vision uniquement comptable de la situation.

Le reste à charge des patients est d’autant plus lourd que le secteur  « 1 » disparaît notamment chez les spécialistes.

Par la presse on nous annonce que la fermeture de l’EHPAD de Lagny est programmée pour septembre 2013, c’est le dernier établissement public adossé au service hospitalier.

Cette fermeture, si elle est confirmée serait vécue comme un vrai scandale puisqu’il ne resterait qu’un HEPAD  public entouré de vingt deux établissements privés sur le territoire.

L’engagement pris par le Conseil Régional d’Île-de-France et Marne-et-Gondoire de réserver sur le site Saint-Jean de Lagny 3,5 ha, pour un pôle de santé, comprenant l’EHPAD avec remise aux normes et une capacité d’accueil augmentée serait renié et la parole des décideurs par ce fait se retrouverait gravement remise en cause.

La population de Lagny et du Nord-Ouest de notre département n’acceptent plus ces décisions prises sans consultations qui provoquent des situations dramatiques pour les malades et les aidants.

Nous décidons donc de réagir pour fédérer toutes les initiatives et engageons toutes les actions utiles pour défendre notre système de santé et ses structures hospitalières.

Notre Santé est en danger, nous attendons du gouvernement qu’il prenne des mesures d’urgence.

La  politique de l’ARS qui applique de nouvelles coupes sur les structures de santé n’est toujours pas remise en cause par le gouvernement Ayrault

La loi de l'argent l'emporte sur le droit à la santé pour tous, cela résulte d’une politique de santé menée depuis des années et fortement accélérée avec la loi Hôpital Patient Santé Territoire (loi Bachelot) dont les maîtres mots sont contraintes budgétaires, efficience, rentabilité, marché et privatisation. Les décisions de l’ARS vont à l’encontre de l’intérêt des patients…


Signez en ligne pour soutenir les propositions afin que soient défendues et développées des structures publiques de Santé ! (Hôpitaux, Centre de santé, Pôle de santé, EHPAD).

Pour "La Vie Hospitalière" il a encore beaucoup de chemins à faire avant que les personnes concernées par les décisions prises soient effectivement consultées préalablement, beaucoup d'esbrouffre et surtout de manipulations dont le fond est surtout celui de la démagogie.

Pire la "démocratie sanitaire" est en passe de devenir une "oligarchie sanitaire"!
Essayez d'avoir (par exemple) les avis des conférences de territoires et vous vous apercevrez que c'est pratiquement le parcours du combattant.L'ennui c'est que la loi HPST (que nous décrions pourtant) n'est même pas respectée par ceux qui ont le devoir de le faire, c'est un comble pour ne pas écrire une ignominie.

Nous sommes donc déterminés à aller beaucoup plus loin, et, avec comme seuls objectifs : des résultats!

Toutefois nous avons déjà fait la remarque que le blog de la Conférence du territoire de la Santé de Paris est un exemple qui devrait être suivi par bon nombre de responsables des Conférences de territoires en France.

Au fait avez-vous d'autres exemples, nous on se pose toujours bien des questions à ce sujet?


(A suivre)





1 commentaire:

  1. En ce qui concerne le parking payant géré par Vinci park à Jossigny, notons que l'hôpital Pellegrin (CHU de Bordeaux) a lui aussi un parking payant dont la gestion est aussi assurée par ce même groupe, lien:

    http://www.sudouest.fr/2013/03/01/parking-payant-de-pellegrin-les-salaries-en-colere-981052-2780.php

    RépondreSupprimer