mardi 17 avril 2012

Semaine européenne de la vaccination du 21 au 27 avril 2012


 Pour la 6 ème année consécutive en France, la Semaine européenne de la vaccination mobilise les 26 régions françaises et une centaine de pays dans le monde du 21 au 27 avril 2012.

Cette semaine de promotion de la vaccination, initiée par l’Organisation Mondiale pour la Santé (1) (OMS), coordonnée en France par le ministère chargé de la Santé et l’Inpes.
Au niveau de la région, les Agences régionales de santé coordonnent les actions mises en œuvre les partenaires de cet événement.


De nombreuses actions de communication, d’information seront organisées en direction du grand public et des professionnels de santé : expositions, conférences, activités et supports pédagogiques, séances de vérification des carnets de vaccination, et de vaccination...
Elles auront toutes un objectif commun : aider les Français à mieux comprendre les bénéfices individuels et collectifs de la vaccination pour se protéger contre les maladies infectieuses correspondantes.

De nombreux acteurs sont mobilisés pour cette semaine : professionnels en charge de vaccination médecins, infirmières, sages-femmes, personnels de centres de vaccination, de PMI, pharmaciens, personnels de l’éducation nationale, de l’assurance maladie, …
Cette édition 2012 a pour priorité la vaccination chez les adolescents et les jeunes adultes : cette population a une couverture vaccinale moins élevée que les nourrissons et les enfants.

Pour en savoir plus sur la Semaine européenne de la vaccination  ( et connaître les actions mises en place dans les régions). 



La Semaine européenne de la Vaccination est loin de faire l'unanimité...

Destinée à ancrer au marteau piqueur le caractère faussement incontournable de la vaccination dans la tête des gens, cette septième édition qui se tiendra du 21 au 27 avril prochain, à l'Initiative de l'OMS, aura pour thème prioritaire la vaccination des adolescents et des jeunes adultes (comme s'ils n'avaient pas déjà été suffisamment vaccinés, tout au long de leur enfance!)

Ainsi, en dépit du logo angélique et simpliste "Prévention, Protection, Vaccination", trop nombreux sont ceux qui souffrent des effets secondaires irréversibles des vaccins et nous ne parlons même pas des décès, y compris des décès d'enfants.
C'est notamment ce qu'ont vécu les parents Le Dantec avec le décès de leur petite Nova ou encore Raphaël & Béatrice Sirjacobs, avec le décès de leur petite Stacy, une semaine seulement après ses trois premiers vaccins effectués à l'ONE...

On comprend dès lors assez logiquement que ces parents soient désireux de faire connaître les informations trop peu connues qui leur ont tant manqué et qu'ils regrettent ainsi tellement de ne pas avoir eues à temps. C'est pourquoi, ils organiseront une marche citoyenne pour la liberté vaccinale et l'information, le samedi 21 avril prochain à Bruxelles à partir de 17 heures 30, et vous y convient, venez nombreux.


Source :  Initiative Citoyenne

Pour plus d'informations


Le site dédié 






1) "La Vie Hospitalière" rappelle que l'OMS s'est illustrée dans sa déclaration de pandémie grippale (virus H1N1), nous rappelons aussi que cette même organisation passe sous silence bien des problèmes sanitaires ou minimisent ces derniers, prenons pour exemple l'impact des rayonnements ionisants sur la santé des populations (Tchernobyl (un réacteur endommagé gravement), Fukushima Daiichi (4 réacteurs endommagés gravement) etc etc


En ce qui concerne les vaccinations il y a bien des aspects de ces dernières qui font que nous nous devons d'adopter un certain principe de précaution.
Il est important de connaître en ce qui concerne les vaccins quels qu'ils soient :
a) Leur composition.
b) Les documents officiels permettant de connaître les essais et les résultats effectifs.
c) Les effets secondaires pouvant survenir.
d) Les coûts dudit vaccin (sécurité sociale etc) avec état du prix de revient et du prix de vente notamment.
e) Où est fabriqué le vaccin?
f) Par qui ?

La liste est non exhaustive...


Pour en savoir plus sur les risques de certains vaccins dont celui relatif à l'hépatite B 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire