mercredi 17 novembre 2010

Le décret sur le licenciement des fonctionnaires est paru au J.O.

Le décret permettant de licencier les fonctionnaires d'Etat qui refuseraient 3 offres d'emploi en remplacement d'un poste perdu dans le cadre d'une restructuration est entré en vigueur.


L'ancien ministre de la Fonction publique Eric Woerth a  estimé "ce décret  profondément normal". Le Journal Officiel a publié mardi le décret portant sur la réorientation professionnelle  des fonctionnaires d'Etat et permettant de licencier ceux qui refuseraient trois offres d'emploi en remplacement d'un poste perdu dans le cadre d'une restructuration.
Ainsi il sera fait trois propositions au fonctionnaire, si à la dernière il refuse il sera jetté à la rue sans aucune indemnité. Selon toujours le même Eric Woerth : "si la personne refuse, c'est qu'au fond, elle n'a plus envie de travailler dans l'administration...  il n'y a pas de raison que l'administration continue à ce moment là à payer",


Les attaques contre les fonctionnaires sont de plus en plus évidentes et très loin de rassurer la plus grande majorité des fonctionnaires qui se sentent de plus en plus malmenés par des politiciens de plus en plus éloignés du respect des fonctionnaires et de leurs statuts.

C'est du n'importe quoi! Mais ce décret démontre combien les représentants politiques actuels ont engagés tous les moyens pour briser les fonctionnaires qui constituent pourtant la trame de notre société.

Cette attaque supplémentaire est indigne d'hommes politiques dont le premier de leurs devoirs est de préserver la République de  certains  prédateurs...

Monsieur Eric Woerth votre démission serait la bienvenue.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire