jeudi 8 mars 2018

Suicide d'un agent de l'AP-HP à l'Hôtel Dieu !...

Un agent de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris s'est suicidé vendredi 2 mars 2018 dans les locaux du service Central de Santé au Travail (SCST) situés à l’Hôtel Dieu, à Paris, indique un communiqué de l'AP-HP ce mardi.  Cet agent était en arrêt maladie depuis juillet 2017. Elle devait rencontrer une psychologue du service et c'est juste avant son rendez-vous qu'elle a mis fin à ses jours.
Malgré l’intervention des équipes de l’Hôtel Dieu, elle n’a pas pu être réanimée. Une cellule de soutien psychologique a été mise en place et a accueilli les personnels qui le souhaitaient. Les services de police se sont immédiatement rendus sur les lieux.
Un message d'alerte pris au sérieux

Tout a commencé le mardi 27 février 2018 à la mi-journée, précise l'AP-HP. L'agent alerte elle-même l'AP-HP de son intention de mourir. Ce message laisse présager un passage à l’acte et il est pris très au sérieux. L'agent avait déjà fait une tentative de suicide.

L'AP-HP indique avoir pris plusieurs mesures pour lui venir en aide.  

Le jeudi 1er mars au soir, la psychologue de la médecine du travail de l’AP-HP est contactée par l’agent pour un rendez-vous. Le lendemain, elle se rend à ce rendez-vous avec une amie et c'est juste avant la rencontre avec la psychologue que le drame se produit.

Par Martine Bréson, France Bleu Paris et France Bleu
(tous droits réservés)

Pour plus d'information


Pour  "La Vie Hospitalière" trop, c'est trop ! 
Il y en a assez des conditions de travail supportées par les hospitaliers qui vivent une politique d'austérité innommable !
Il est grand temps de manifester notre colère, notre haine face à ceux qui ont que faire de la détresse humaine, de la misère des uns et des autres, aujourd'hui l'humain est placé en second plan, à la limite ce n'est plus qu'un numéro sans aucune importance, que l'on ignore même si il devient un SDF...
Nous allons vers des jours très noirs...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire