mardi 26 juillet 2016

Les barbares sont de retour...



Un prêtre (âgé de 84 ans) ainsi qu'un paroissien de l' église de Saint-Etienne-du-Rouvray  (Seine-Maritime), ont  été égorgés par des barbares se réclamant d'un mouvement islamiste...
C'est horrible, le prêtre est décédé, quant à la seconde victime elle est entre la vie et la mort, ceci nous laisse sans aucun mot pour qualifier ces actes odieux, dans notre société qui est de plus en plus la cible d'extrémistes.
Ce sont tous les chrétiens qui sont dans ces crimes visés, et bien évidemment notre pays la France. Il y a un lien, dans le passé, entre les chrétiens et les hospitaliers, un lien où la charité, la solidarité étaient de mise, mais que penser aujourd'hui ?


La charité, la solidarité...sont des mots qui perdent de plus en plus leurs valeurs, la violence s'est banalisée, et, rien est entrepris pour vivre en paix, bien au contraire aucune orientation permet d'envisager un avenir serein où le progrès profite à tous sans exception (mis à part les barbares qui n'ont pas leur place dans notre société, dite société qu'ils combattent par tous les moyens.
Il est temps, grand temps de s'attaquer aux causes de nos maux.
"La Vie Hospitalière" adresse à tous les proches du défunt ses sincères condoléances.
PG

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire