lundi 21 mars 2016

Conférence de haut niveau sur la sécurité sanitaire internationale à Lyon les 22 et 23 mars


« Solutions pour contribuer au renforcement des capacités des pays dans le cadre du RSI (2005) »
Avec la présence de François Hollande, Président de la République et de Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé.
Les 22 et 23 mars à Lyon , la France accueille une conférence de haut niveau sur la sécurité sanitaire internationale co-organisée avec la Commission européenne et placée sous le patronage de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et de la Présidence néerlandaise de l'Union Européenne.
Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, interviendra également dans le cadre de cette conférence, mercredi 23 mars à 14h00.
Conçu pour assurer et améliorer la capacité des États pour prévenir, détecter, évaluer, alerter, et répondre aux menaces pour la santé publique, le Règlement sanitaire international (2005) est la pierre angulaire de la sécurité sanitaire internationale. Cependant, après 10 ans de mise en œuvre, le RSI est aujourd’hui mis à l’épreuve de la réalité. H1N1, H7N9, H5N1, Mers-COV, fièvre de Lassa, choléra, fièvre jaune, Ebola, Zika : la diversité et la fréquence croissantes des événements graves, infectieux ou autres, invitent à consolider sa mise en œuvre, en particulier en renforçant les capacités fondamentales des Etats.
Des partenaires du monde entier se retrouveront à Lyon pour partager leurs points de vue et leurs idées sur la manière d’améliorer la sécurité sanitaire mondiale. Au moment où l’OMS travaille à adapter sa structure aux défis posés par les urgences sanitaires, il est en effet essentiel de développer une approche et des outils communs permettant d’accélérer la mise en œuvre du RSI.
La conférence se veut une contribution aux réflexions pour l’accélération de la mise en œuvre du RSI (2005) notamment dans la perspective de la 69ème Assemblée Mondiale de la Santé en mai 2016, et dans les domaines d’action suivants :
Encourager une mise en œuvre intersectorielle du RSI (2005) ;
Promouvoir une approche intégrée entre le RSI et le renforcement des systèmes de santé ;
Promouvoir une approche « one health », pour des programmes à l’interface entre santé humaine et santé animale, à travers des programmes communs entre OMS et OIE ;
Renforcer la coopération entre les organisations et les initiatives impliquées dans la mise en œuvre du RSI ;
Accélérer le développement de professionnels de santé compétents, et en particulier, renforcer les capacités des points focaux nationaux ;
Améliorer la diversité, la quantité et la qualité des formations pour le renforcement et l’évaluation des capacités en favorisant des méthodes innovantes (exercices de simulation, revues après action, revues par les pairs, travail conjoint entre plusieurs pays, plateformes « e-learning », technologie virtuelle) ;
Présenter les quatre composantes du cadre de suivi et d’évaluation du RSI, et en particulier l’évaluation externe conjointe de l’OMS et ses liens avec les activités d’autres organisations (OIE, FAO, ECDC…) ;
Renforcer la gouvernance du RSI et le rôle des Etats et des régions.
Les 22 et 23 mars 2016
au Centre de Congrès de Lyon
50 Quai Charles de Gaulle
69463 Lyon
Le Président de la République clôturera cette conférence, mercredi 23 mars 2016 à 15h30.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire