lundi 8 juin 2015

Agence nationale de Santé publique : le rapport de préfiguration remis à Marisol Touraine

Le  directeur général de l’Institut de veille sanitaire (InVS) et de l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES), a remis le 2 juin 2015 à la ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, son rapport de préfiguration concernant la création de l’Agence nationale de santé publique.

La loi de modernisation du système de santé, adoptée en première lecture par l’Assemblée nationale, prévoit la création d’une nouvelle agence réunissant l’InVS,  l’INPES et l’Etablissement de préparation et de réponse aux urgences sanitaires (EPRUS). 

Il s’agit, à l’instar d’autres pays occidentaux, de doter la France d’un établissement d’excellence regroupant l’ensemble des missions de santé publique (prévention, promotion de la santé, surveillance et observation de l’état de santé de la population, veille et alerte, préparation et réponse aux crises sanitaires, etc.).

Pour organiser les modalités concrètes de la création de cette nouvelle entité, la ministre a confié à François Bourdillon une mission de préfiguration. Ce dernier a rendu  un rapport détaillant la démarche, les missions et les principaux enjeux pour le futur établissement.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire