mercredi 11 mars 2015

CHSF : Semaine d'information sur la santé mentale



 
Le CHSF participe à la 26ème édition des "Semaines d'information sur la santé mentale"

Les acteurs de la santé mentale de l'Essonne en partenariat avec l'Union Nationale de Familles et de Personnes Malades et/ou handicapées psychiques de l'Essonne (UNAFAM) proposent au grand public cinq rencontres-débats.


Le Dr Roger FERRERI, Chef du service de psychiatrie infanto-juvénile du CHSF participera, mardi 17 mars 2015, de 9h à 13h (5, terrasses de l'Agora à Evry) à un rencontre-débat autour du thème de la vulnérabilité à l'adolescence.


Cette manifestation s'adresse au grand public et aux professionnels.





Le thème de l'adolescence sera le fil conducteur de la 26ème édition des "Semaines d'information sur la santé mentale".





4 commentaires:

  1. "La santé mentale" des adultes responsables qui ont plongé le CHSF dans une catastrophe financière exemplaire ne doit pas être oubliée, car le partenariat public-privé (PPP) où le privé a tiré un maximum de profits sur le dos des franciliens et franciliennes est purement honteux.
    Quand tous ces individus qui profitent des deniers publics seront poursuivis comme ils le méritent ?
    Monsieur Valls Député-Maire d'Evry avait crié au scandale d'Etat à une époque...Où en est le CHSF financièrement, et combien coûtent toutes ces manipulations financières aux français ?
    En tant que Premier-Ministre Monsieur VALLS peut-il répondre ?

    RépondreSupprimer
  2. Pour EIFFAGE SA ça ne va pas trop mal au niveau des finances, les actionnaires voient leurs dividendes augmenter...au fait ce ne sont pas les hospitaliers (qui eux ne restent pas le cul sur un chaise) qui voient leurs traitements augmenter, pire avec l'inflation à prendre en compte c'est une régression constante de 1% par an depuis 12 ans déjà...

    Mais pour les actionnaires tout va :

    "Le résultat net social d'Eiffage SA s'élève à 286 millions d'euros. Il sera proposé à l'assemblée générale du 15 avril 2015 de distribuer un dividende
    de 1,20 euro par action. Il sera mis en paiement le 20 mai 2015 et s'appliquera à 92 271 466 actions ainsi qu'à celles qui seront créées dans le cadre de l'augmentation de capital réservée aux salariés, décidée par le conseil d'administration du 25 février 2015."

    RépondreSupprimer
  3. La transaction financière de sortie du partenariat public privé (PPP) qui liait jusqu’au 11 avril 2014 le CHSF au groupe privé EIFFAGE a été estimée à 170 Millions d'euros.
    Le CHSF n'est plus sous l'emprise d'un groupe financier privé et c'est déjà une bonne chose, mais les coûts des loyers versés étaient considérables ce qui n'a pas arrangé financièrement le CHSF qui a réduit ses effectifs, réalité qui semble ne pas être admise par l'administration, pour elle les personnels n'ont pas été victimes de ce PPP, c'est oublier toutes les grèves et manifestations des personnels, et il n'y a pas si longtemps un psychiatre dénonçait le non remplacement de ses confrères... voir la lettre ouverte adressée au directeur du CHSF:
    http://antonin.blog.lemonde.fr/2015/01/29/lettre-ouverte-au-directeur-du-chsf/

    RépondreSupprimer
  4. Pour rappel (c’était en septembre 2011) :

    « ...Selon l’AFP, Alain Verret a décidé de quitter ses fonctions de directeur du Centre Hospitalier Sud Francilien. Dans sa lettre de démission, il demande à faire valoir ses droits à la retraite. Président du Conseil de Surveillance du CHSF, Manuel Valls évoque un scandale d’Etat. »

    La suite de cet article :

    http://corbeil-infos.fr/hopital-sud-francilien-demission-du-directeur-societe-010911-500.html

    RépondreSupprimer