vendredi 20 février 2015

La Médecine du travail menacée ?


Vu sur le blog de Gérard Filoche :
« Macron avait prévu de supprimer la médecine du travail, mais cela, semble t'il est renvoyé a une loi parallèle de Thierry Mandon dite « de simplification » du code du travail et qui supprime celle-ci en douce.

La médecine du travail a été progressivement usée, déconsidérée, et le Medef veut l’abattre totalement.

Tous les arguments sournois et stupides sont utilisés : la médecine du travail serait déjà inutile ou asphyxiée, les médecins du travail seraient déjà en voie de disparition ou bien déjà vendus au patronat, la santé au travail serait déjà tellement mise à mal que ce serait un combat d’arrière-garde, il faudrait tellement la « moderniser » que, finalement, elle serait à ranger au rayon des vieilleries !

Hé, bien non, il faut une médecine de prévention, une  spécialité médicale, ancrée sur l’étude, le suivi des conditions de travail au sein même des entreprises. La médecine du travail n’est pas « généraliste » c’est une spécialité concentrée sur la connaissance pratique des postes, des atmosphères, des cadences, des risques psychosociaux au travail. Oui, la médecine du travail est déjà mal en point, oui, il manque déjà 600 médecins, et 1700 d’entre eux partent en retraite de façon imminente, oui certains centres font des visites de routine, ou bien « ratent » des gros problèmes de santé, faute de moyens et de suivi… mais cela provient d’une mauvaise gestion délibérée, du numerus clausus, de la démobilisation idéologique et pratique orchestrée par le patronat autour de la santé au travail. »



Lire absolument l’analyse détaillée de la loi Macron 
réalisée par Gérard Filoche :
En route pour  le « régressisme » ?




1 commentaire:

  1. Gérard Filoche a dit ce qu'il pensait de la loi Macron le 21 janvier (fichier téléchargeable au format MP3)

    http://la-bas.org/re-ecouter/les-emissions/2014-15/la-bas-hebdo-premiere

    RépondreSupprimer