dimanche 14 décembre 2014

La Fédération des services publics CGT demande la démission de Lepaon

La Fédération des services publics CGT s’est prononcée pour une démission "dans les plus brefs délais" de Thierry Lepaon de la tête de la confédération.


 Dans un texte voté jeudi, la direction de cette fédération (plus de 80.000 adhérents) a estimé que "compte tenu de ses responsabilités et de l’incapacité dans laquelle il se trouve d’assumer ses missions de secrétaire général, la CEF considère inéluctable le départ de Thierry Lepaon".





 "La CEF estime que la meilleure solution pour rassembler la CGT est la démission de Thierry de son mandat de secrétaire général dans les plus brefs délais"


 "Si tel n’était pas le cas avant la réunion du 13 janvier du Comité confédéral national", (CCN, parlement de la CGT, habilité à destituer le numéro un), la Fédération des services publics "sera alors porteuse d’un mandat de révocation du secrétaire général".

"La Vie Hospitalière" considère comme courageuse et digne la décision de la Fédération des services publics CGT, en effet Thierry Lepaon ne peut plus représenter la Confédération sans porter un réel préjudice non seulement à la CGT mais encore au syndicalisme dans son ensemble.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire