mercredi 3 décembre 2014

Des taupes anti-syndicales dans des cliniques d'Orpea

Décidemment on n'arrête pas le progrès et tous les moyens, aujourd'hui, sont bons pour nuire aux agents  syndiqués dans le secteur privé...

Vu dans le Canard enchaîné de ce jour:

©  "Le canard enchaîné"

Des minables et on peut se demander de quoi ont peur les responsables de ces groupes qui dans leur grande majorité savent très bien profiter des personnels et aujourd'hui aller jusqu'à les persécuter en quelque sorte!
Le manque de personnels est crucial dans ces établissements où le leitmotiv est surtout de remplir les poches des actionnaires, se faire de l'argent sur le dos de pauvres gens, de malades, de personnes dépendantes c'est indigne.

Une idée des soins, de la Santé, du respect des droits des personnes (employés et usagers...)  que nous ne partageons bien évidemment pas.

Pour le respect du personnel soignant

Personnels maltraités (Clinique psychiatrique des trois Luc à Marseille).

La maltraitance passive dans certaines maisons de retraite privée.

 ("La Vie Hospitalière" a déjà dénoncé de graves atteintes à l'intégrité et à la dignité de la personne).


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire