jeudi 18 septembre 2014

Le CHU de Poitiers décide "l'accompagnement de fin de vie" d'un prématuré


Le CHU de Poitiers a choisi jeudi soir d'aller dans le sens de la famille qui demandait l'arrêt des soins
d'un bébé grand prématuré...
L' état de santé du bébé se serait dégradé ces dernières heures. La décision du CHU de Poitiers met fin au conflit surgi avec les parents qui dénonçaient auparavant "un acharnement thérapeutique. 

"L'état de santé du nouveau-né s'est dégradé ces dernières heures et les modalités d'accompagnement de fin de vie ont été définies en associant la famille", a indiqué le CHU de Poitiers dans un communiqué, à l'issue d'une réunion collégiale de l'équipe médicale de l'unité de réanimation néonatale.

Pour plus d'informations


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire