vendredi 8 août 2014

L'unité d'oncologie pédiatrique de l'hôpital de Garches est fermée

Le 7 août au soir, l’Unité d'oncologie pédiatrique de l'Hôpital Ambroise-Paré a fermées ses portes.
Des solutions de prise en charge au cas par cas ont été recherchées pour prendre en compte à la fois le souhait des parents, l'état de santé des patients, le schéma thérapeutique et le degré d'avancement des traitements, a précisé la Direction de l'AP-HP.

L'association Aide aux malades en traitement individualisé en spécialité tumorale (Ametist) regrette amèrement dans un communiqué "la fermeture du seul service d'oncologie pédiatrique qui respecte le choix des patients et la loi en proposant des traitements éprouvés en première intention, sans inclusion automatique dans les essais thérapeutiques".

Elle estime que l'AP-HP n'a reculé devant rien "pour imposer la fermeture, la pression psychologique sur les familles toujours plus forte, sans aucun respect de la situation douloureuse des parents d'enfant malades". Elle a donc décidé d'organiser demain une marche de contestation au départ de l'Hôpital Ambroise-Paré (rendez-vous à 15 heures).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire