lundi 30 décembre 2013

Hôtel-Dieu de Paris : " la charité s'il vous plaît..."



Martin Hirsch, le nouveau directeur général de l'AP-HP, a annoncé au début de ce mois  la réouverture de lits dans le service d' urgences de l’Hôtel-Dieu (1).

L'Hôtel-Dieu appartient au patrimoine national, ce monument de la charité dédié aux malades, aux plus pauvres est hélas en pleine  déshérescence...
(photos "La Vie Hospitalière"© )




La décision du nouveau directeur général de l'AP-HP de Paris semble donner un espoir à la réouverture des urgences de l'Hôtel-Dieu. 
Le projet qui prévoyait de transformer le plus vieil hôpital de Paris en centre de recherche et d'enseignement, sans lits d'hospitalisation a été vivement critiqué par les personnels et les usagers malmenés dans cette opération qui ressemblait plus à une opération immobilière comme nous en voyons de plus en plus et qui profitent sans vergogne à certains groupes financiers...qu'à une restructuration (entraînant la fin de l'activité de cet hospice historique)...
Le projet immobilier, défendu précédemment, qui visait à installer le siège de l'AP-HP dans les locaux de l’Hôtel-Dieu, au détriment des activités de soin, semble abandonné...
Le siège actuel de l'AP-HP ne sera donc pas vendu comme prévu...mais nous ne saurions refermer ce dossier à ce sujet car beaucoup de points se doivent d'être examinés. 
Il est inadmissible que l'Hôtel-Dieu n'ait pas été respecté en tant que tel !
C'est un monument de charité qui ne saurait être la proie de vautours...l'Hôtel-Dieu est tout autant une partie inaliénable de notre histoire, de notre patrimoine commun à tous.
A suivre
1) Depuis le 4 novembre, les services de secours n’envoient plus d’ambulances au service des urgences considéré comme fermé...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire