samedi 30 novembre 2013

« 40 ans d’hôpital » : l’exposition et le livre



Mémoire d'hospitalier... Une exposition et un livre inédits révèlent les témoignages de 40 agents hospitaliers travaillant au CHU de Nancy depuis 40 ans, tous métiers et secteurs confondus, du professeur de médecine, au jardinier, en passant par l’aide-soignante et la secrétaire, sans oublier le laborantin, la blanchisseuse ou l’infirmière. 


A l’occasion du 40 anniversaire du bâtiment Brabois adultes, la parole a été donnée à 40 agents du CHU de Nancy, piliers de l’action culturelle intitulée « 40 ans d’hôpital » soutenue par la Direction Régionale des Affaires Culturelles et l’ARS Lorraine dans le cadre du programme « Culture à l’hôpital». Embauchés dans les années 70 au CHU de Nancy, ils y terminent une vie active, riche de rencontres et d’anecdotes, menée avec conviction, ferveur et humanisme. Leur regard est celui qu’ils portent sur leur carrière, leur institution et leur engagement au service des patients.  

L’exposition « 40 ans d’hôpital » visible jusqu’au 13 décembre 2013 dans le hall du bâtiment Brabois adultes, présente les portraits des 40 volontaires dans leur environnement professionnel, réalisés en 2013 par la photographe plasticienne Alice Meyer, et qui font écho à leur photomaton personnel des années 70.

« 40 ans d’hôpital » c’est aussi un livre écrit à partir de leurs témoignages. Son écriture et sa conception, portées par la délégation à la communication du CHU de Nancy, a duré plus d’un an. Il a fallu dans un premier temps, trouver les volontaires en tenant compte des réticences qui exprimaient plus souvent une réserve chez des agents peu habitués à être mis en avant par la hiérarchie hospitalière.

Ce qui a ensuite émergé rapidement des interviews individuelles, c’est que tous, sont clairement porteurs des valeurs du service public. Ces 40 agents du CHU lorrain qui témoignent avec humilité de leur carrière personnelle, racontent, avec leurs mots, l’histoire du service public hospitalier. Inutile d’y chercher la précision historique d’un travail de recherche, ce n’est pas le sujet. Il faut plutôt se laisser guider par les images, les détails, les émotions évoquant une époque qui semble très lointaine.  

La lecture peut se faire à plusieurs niveaux. Du point de vue des patients d’abord qui constateront que l’expertise et la technologie médicales ont fait de fabuleux progrès et, avec elles, les conditions d’accueil. Du point de vue des agents hospitaliers ensuite qui parlent, entre autre, du passage de flambeau entre l’encadrement religieux encore omniprésent en 70 et le management professionnel qui a émergé avec les formations diplômantes. Du point de vue du grand public enfin qui voit le voile se lever sur une institution qui emploie près de 10 000 personnes à travers de multiples métiers mis au service d’une seule mission : la prise en charge des malades. 

Mieux que quiconque, ces quadras professionnels savent qu’une page de l’histoire hospitalière à la française se tourne en ce XXI siècle. En peu de temps, les demandes, les repères, les organisations et les outils ont changé. A lire leurs témoignages, ils deviennent des passeurs de mémoire, des médiateurs de métiers et des intermédiaires incontournables, même s’ils ne sont pas tous visibles dans les couloirs ou dans les chambres, entre les patients et leur hôpital public.

A noter que le livre est proposé à la vente, les recettes sont intégralement reversées à l’association Les Blouses Roses qui la consacrera à la fois aux personnes âgées et aux enfants hospitalisés.  

« 40 ans d’hôpital » se poursuivra durant le 1 semestre 2014 avec le projet « Voyage au centre de ma chambre » porté par la photographe Alice Meyer, qui mettra en scène cette fois-ci des patients volontaires du CHU de tous services, à travers la photographie.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire