mardi 1 mai 2012

Conférence Européenne en défense de la santé publique et de la protection sociale universelle à Paris les 12 et 13 mai

Partout en Europe, la crise de la dette souveraine est utilisée comme prétexte à des attaques concertées contre l’hôpital public et la protection sociale, les malades, les professionnels de santé. Cela se traduit par la remise en cause de l’accès aux soins pour tous, des fermetures brutales de lits, de services, d’hôpitaux, par une accélération d’un processus de privatisations des hôpitaux, la taxation des malades, voire comme en Pologne la suppression du statut de salariés au profit de statuts d’auto-entrepreneur ou de divers "contrats-poubelles", hors code du travail.

C’est aussi la mise en cause des systèmes de financements publics ou de sécurité sociale au profit des assurances privées.

En Angleterre cela se fait par l’introduction d’une « réforme » qui menace de casser le service public de santé en créant un marché concurrentiel en généralisant les privatisations, de pair avec une réduction de 20 milliards de livres sterling du budget de l’Etat.

Dans chaque pays d’Europe, sous des formes différentes, les plans d’austérité sur la santé visent au démantèlement de systèmes solidaires et égalitaires. C'est un exemple de plus comment les gouvernements font payer la crise aux travailleurs et à la société. Cela indique aussi l'importance d'agir au-delà des frontières pour organiser une résistance aux privatisations et aux plans d’austérité.

La décision du gouvernement polonais de supprimer le statut de salariés des hôpitaux publics et de remplacer par un statut d’auto-entrepreneur constitue une menace pour tous les salariés polonais mais aussi un laboratoire d’expérimentation qui menacerait, si cette mesure s’étendait, le statut de tous les salariés d’Europe.

Cela nécessite une action concertée des professionnels de santé, des malades, de tous les citoyens, cela suppose une mise en commun des expériences des luttes nationales en défense de la santé publique et de la sécurité sociale, l’organisation d’une solidarité concrète lors des luttes, la réflexion sur la construction d’initiatives internationales pour la défense d’une santé publique universelle, égalitaire et solidaire.

Entre les banquiers et la santé — l'accès universel et gratuit des sociétés aux soins de santé — il faut choisir. Pour notre part, c’est la voie d’un égal accès à la santé, de la gratuité des soins, la démocratie sanitaire, un financement public et collectif qu’il faut promouvoir, pas les profits des banquiers et des propriétaires privés. Les moyens publics ne peuvent plus servir les profits privés des actionnaires des établissements de santé.

A l’issue de notre conférence de Katowice (Pologne), qui a eu lieu les  19 et 20 Novembre 2011, les participants issus des syndicats et des associations de luttes pour la défense de la santé et de la protection sociale, défendant un système de santé publique de haut niveau dans toute l'Europe, se sont prononcé en faveur de l'organisation d'une nouvelle conférence en France.



Faisant  suite  aux  conférences  d'Amsterdam  et  de  Katowice,  une  conférence  européenne est organisée à Nanterre, près de Paris, les 12 et 13 mai 2012. 

Elle sera consacrée à la défense et à la promotion d'un système de santé et de  protection sociale, public, solidaire et universel.  Le samedi matin les délégations venues de Pologne, Belgique, Allemagne, État Espagnol,  Catalogne,  Grande-Bretagne,  Grèce  ...  exposeront  les  attaques  spécifiques  sur  leurs  systèmes de santé et de protection sociale.  Ensuite il y aura questions et réponses avec participation du public.  Le samedi après midi, les délégations présenteront les luttes et mobilisations en cours dans  leurs pays et leurs perspectives d'action.  Viendra ensuite un débat général autour de ces propositions. 

Le dimanche matin, seront étudiées la construction d'un espace européen de défense des  systèmes de santé et de protection sociale et les initiatives communes à envisager.  Un système de traductions simultanées est prévu, ainsi que la restauration sur place.  La défense des systèmes publics de santé est l'affaire de tous et c'est pourquoi  nous avons le plaisir de vous inviter à participer à cette conférence.  Les  inscriptions  sont  possibles  jusqu'au  9  mai  dans  la  limite  des  places  disponibles.  Une participation financière (à verser à l'accueil) est fixée à 15 euros pour le samedi (frais  de traduction et repas de midi) et à 30 euros pour les deux journées (frais de traduction et  2 repas).  Des tables seront mises à disposition des organisations.

La Conférence se tiendra à l'Université Paris 10 - 33 Bd des Provinces françaises – Nanterre (Hauts-deSeine)  elle  aura  lieu  dans  le  bâtiment  B    (bâtiment  de  la  présidence  de  l'université). 
Accès direct depuis la sortie de la gare Nanterre Université. En  sortant de la gare prendre à gauche sur la passerelle. Le bâtiment B est à 100 mètres  environ, côté gauche, il est facilement reconnaissable c'est le plus haut.  






Syndicat  "August 1980" (Pologne),
National Trade-Union of Nurse and Midwife – Silesie (Pologne)
Syndicat OZZPSR – National Union of Workers of the Emergency Service (Pologne)
KZZPRM – Union of Medical Rescue Employees (Pologne)
Fédération SUD Santé Sociaux  (France)
Health Emergency (Angleterre)
Coordination nationale des comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité (France)
Coordination Santé Solidarité Gironde (France)
Union Syndicale des Psychiatres – Trade Union of Psychiatrists (France)
Initiative of Women against the Debt (Grèce)
Federation of the Hospital Doctors of Grèce (ONTE)
People Health Movement (PHM)
Tip Dernegi – Medical Association (Turquie)

Contacts

Mme Françoise Nay
Adresse messagerie :  jean.rostandivry@wanadoo.fr
Coordination nationale des comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité.

M. Bruno Percebois
Adresse messagerie :  perceboisbruno@club-internet.fr  (médecin de PMI – protection maternelle et infantile)

Mme  Fabienne Binot
Adresse messagerie: fbinot@sud-sante.org  (Fédération SUD Santé Sociaux)

 M Vladimir Nieddu
Courriel: nieddubacle@free.fr  (Fédération SUD Santé Sociaux)

M. Jan Malewski
Adresse messagerie : janmalewski@free.fr
(correspondant en France de WZZ « August 80 » - Pologne -.


Invitation à télécharger (à envoyer avant le 9 mai)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire