mercredi 23 novembre 2011

Manifestation le 30 devant l'ARS de Seine-et-Marne

A l'appel de l'Union départementale CGT Santé et Action Sociale de Seine-et-Marne , les agents hospitaliers, les usagers, les élus sont conviés à se rassembler devant le siège de la délégation départementale de l'ARS  le 30 novembre (à 10 heures), venez nombreux.

Selon le tract on peut lire :


"MOBILISONS-NOUS TOUS, PROFESSIONNELS, USAGERS, ÉLUS
ALLONS-NOUS-LES LAISSER TOUT CASSER SANS RÉAGIR ?

(ce jour l’ARS doit annoncer la réorganisation des urgences chirurgicales de nuit)

CH Fontainebleau
- Fermeture des urgences chirurgicales de nuit
NON à la productivité, à la rentabilité, maîtres mots des ARS et du ministère
- Privatisation de la radiologie

CH Lagny

-Privatisation de la médecine nucléaire
-Privatisation de la radiologie


CH Coulommiers

-Regroupement des chirurgies viscérale/orthopédique (perte de lits !) (1)
-Diminution des lits de maternité


CH Meaux

-Pas de nouveaux blocs chirurgicaux
-Arrêt du projet de construction du bâtiment dédié à l’accueil et aux urgences
-Permanence des soins (chirurgie viscérale et orthopédique)
de 22 heures 30 à 8heures,  uniquement un jour sur 2


CH Melun

-Privatisation de la radiologie
-Privatisation totale de la chirurgie


CH Provins

-Menace sur la Maternité


CH Nemours

-Fermeture du dernier service de chirurgie ambulatoire



CH Montereau

-Suspension du projet mère/enfant
-Remise en cause de la Maternité…

NON à toutes les mesures qui tendent à la sélection et à l’exclusion des patients
NON à l’éloignement des établissements de soins suite aux fermetures des services
NON aux franchises et autres forfaits, aux dépassements d’honoraires
NON au déremboursement des médicaments et aux profits scandaleux des groupes pharmaceutiques
aux suppressions d’emplois, d’activités et aux fermetures de services, les regroupements autoritaires dans tous les secteurs de santé, médico-social et social.
NON au démantèlement de la psychiatrie publique
NON à l’application de critères de rentabilité financière à l’hôpital et dans tous les établissements se soins publics
NON à la privatisation des activités de l’hôpital au travers du partenariat public/privé (les activités rentables seront pour le secteur lucratif)
NON au pouvoir absolu des ARS
NON au découpage arbitraire des territoires de santé du département 77

Ce que nous voulons :
L’accès aux soins pour tous, partout et 24h sur 24 sur tout le département du 77 !
Un secteur hospitalier public assurant l’accès à des soins de qualité et de proximité
Nos 8 établissements de plein exercice publics...(...)...



Qu'on se le dise...
On doit être nombreux devant l'ARS...
"Tous ensemble" ...

1 commentaire:

  1. En ce qui concerne le service de radiothérapie de Lagny qui sera transféré dans le nouvel hôpital, un protocole d'accord privé-public a été signé le 14 septembre 2011.

    RépondreSupprimer