mercredi 2 novembre 2011

Le service de Chirurgie cardiaque d'Henri-Mondor est maintenu

Monsieur Xavier Bertrand, ministre du Travail de l'Emploi et de la Santé, a annoncé lors des questions au gouvernement suite à l'interpellation faite par un député du Val-de-Marne, que  le service de chirurgie cardiaque de l'Hôpital Henri-Mondor de l'Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) ne se verrait pas fermé. 

Le ministre a reconnu qu'il y a eu des problèmes d'organisation par le passé au sein de ce service mais qu'ils ne devaient en rien, pénaliser le fonctionnement du service de chirurgie cardiaque (dont la raison d'être n'est plus à démontrer selon "La Vie Hospitalière").

Estimant des plus satisfaisants la qualité des soins rendus et des actes réalisés. Monsieur Xavier Bertrand   a repris certains passages du rapport réalisé par l'Inspection Générale des Affaires Sociales (IGAS), qu'il avait missionné en mai dernier pour statuer sur le devenir de la filière cardiologique en Ile-de-france. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire