lundi 4 juillet 2011

L'Hôpital public n'est pas à vendre ! ...Défendons le avec force !

En 2007  une pétition était diffusée afin de défendre l'Hôpital Abel-Leblanc de Coulommiers (Seine-et-Marne) dont le titre à lui seul se passait de commentaires : "L'Hôpital Public n'est pas à vendre !"...
Il était aussi dénoncé déjà que des lits publics allaient être fermés pour  des intérêts privés (plus ou moins déguisées)!

Ainsi le "Syndicat Autonome Santé du Centre Hospitalier de Coulommiers" dénonçait vivement cette situation:  

"...Aujourd'hui on vous parle de déficit (ceci semble plus être une stratégie gouvernementale pour accentuer les restructurations) mais le pire des maux ce sont ces chiffres pour seul leitmotiv.

Si l'Hôpital public n'est pas à vendre, la santé non plus, et, il y a fort à dire aujourd'hui sur les actions engagées..."


L'Hôpital Abel-Leblanc appartient au patrimoine
de la ville de Coulommiers.
(Photo "La Vie Hospitalière)

Ce texte, presque 4 ans après, est plus que jamais d'actualité, on ne compte plus les services en difficultés, les restrictions budgétaires, les réductions d'effectifs...

Tout semble aller mal...?...mais en réfléchissant bien, pas pour tout le monde !...

Et quand on ne tente pas de vendre des biens immeubles  à des groupes privés on modifie les lieux,  l'exemple de l'Hôtel Dieu de Paris est très significatif sur les stratégies déployées petit à petit.
L'association "L'hôpital pour tous" s'est créée afin de défendre cet Hôtel Dieu qui fait partie du patrimoine hospitalier, et que nous devons plus que jamais défendre.



Nous en profitons pour rappeler la pétition lancée par des Professeurs de l'AP-HP dans le cadre du Mouvement de Défense de l'Hôpital Public (MDHP) qu'ils ont créés pour défendre l'Hôpital Public !

Ce jour plus de 1.100.000 personnes ont signé la pétition lancée par le MDHP.
Ci-dessous le texte de l'Appel, nous vous convions à soutenir l'action du MDHP en signant leur pétition.




NE LAISSEZ PAS FAIRE !

L’HÔPITAL PUBLIC EST VOTRE HÔPITAL DÉFENDEZ-LE AVEC NOUS !

- Défendez-le parce qu’il assure des soins de qualité pour tous quels que soient les moyens de chacun.

- Défendez-le parce que c’est là que se font les grandes recherches d’aujourd’hui qui permettront les progrès de demain.

- Défendez-le parce que c’est lui qui assure 80% des urgences, c’est lui qui a fait face hier à l’épidémie de SIDA et à la canicule et qui pourra faire face à une pandémie grippale.

- Défendez-le parce que c’est lui qui prend en charge les cas les plus graves ou les plus complexes à tous les âges de la vie.

- Défendez-le parce que les autres pays nous l’envient.

La loi HPST dite loi Bachelot a supprimé l’appellation de « Service Public Hospitalier ». Elle ne parle plus que d’ « établissement de santé ». Elle cherche à transformer l’hôpital public en entreprise.
Pour être rentable l’hôpital devra sélectionner les pathologies et les patients, et diminuer le nombre de personnels : moins d’infirmières, moins d’aides soignantes, moins de médecins, moins de secrétaires, moins d’assistantes sociales.
Il est prévu de supprimer 20 000 emplois dans l’ensemble des hôpitaux.

Ne laissez pas faire, pour défendre votre Hôpital Public assurant l'accès égal pour tous à des soins de qualité. 

Signez la pétition nationale qui sera adressée au Parlement et au gouvernement :

« Je défends l’Hôpital Public, lieu de formation des professions médicales et paramédicales, de l’innovation et des progrès thérapeutiques, qui offre à tous, sans discrimination, des soins de qualité.

Je m’oppose à son démantèlement qu’annoncent d’une part un nouveau mode de direction qui aura pour souci principal la rentabilité, d’autre part des suppressions d’emplois non justifiées qui altèreront la qualité des soins. 

L'Hôpital Public doit avoir un financement lui permettant de remplir ses missions.»

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire