lundi 14 février 2011

Le nouvel hôpital de Marne-la-Vallée : entre fusion et confusion...

Le chantier est bien avancé et l'établissement au premier abord est bien structuré, il semble conçu  afin que la lumière se dispense largement dans les locaux.

Nous avions consulté, en son temps,  l'important dossier relatif à cet établissement (dans le cadre de l'enquête publique) à la mairie de Jossigny et rien ne nous permettait de penser que des problèmes verraient le jour avant son ouverture en 2012...

Or, bien des orientations laissent penser que son ouverture pourrait entraîner la fermeture de tous les  services de l'Hôpital de Lagny/Marne (qui est le maître d'ouvrage)...?...

Le bassin de vie en 2007 pour Marne-la-Vallée était de 430.000 habitants, la structure qui se construit actuellement disposera de 450 lits, soit 1 lit pour 1.000 habitants (en estimant que la population sera approximativement de 450.000 personnes en 2012).

Sachant que la population est en constante augmentation dans cette région "plus ou moins influencée" par l'attraction du groupe Disney and Cie...( dont le parc est plus ou moins le leurre qui cache en fait des opérations immobilières considérables).

La question est de savoir ce que représentera réellement l'Hôpital de Marne-la-Vallée (qui est construit rappelons-le avec des fonds publics), en considérant que l'Hôpital de Lagny est saturé depuis des années il ne serait pas judicieux de fermer cet établissement et pire de vendre son patrimoine!

Cette situation rappelle un peu, toutes proportions gardées,  la menace qui pesait sur l'Hôpital Abel-Leblanc de Coulommiers qui devait être vendu... à des promoteurs immobiliers en 2007.... (alors qu'il appartient au patrimoine de la ville) seul le "Syndicat Autonome Santé" avait lancé une action pour défendre cet hôpital menacé par des mesures visant à favoriser des intérêts privés au détriment de l'intérêt général et avec la complicité d'élus et de personnes notoires...l'hôpital-hospice n'a pas été vendu en finalité, mais la maison de retraite a été fermée et 30 lits ont été perdus avec la bénédiction d'un syndicat (majoritaire pourtant aujourd'hui...) qui avait voté au Comité technique d'établissement (CTE) pour le transfert de ces lits au bénéfice d'un établissement privé dont la transparence est restée purement relative et qui se permet d'embaucher du personnel sous qualifié, voire sans aucune qualification, c'est scandaleux et triste à la fois d'autant que :

1) On ne peut transférer des lits publics sur le privé (c'est une première à Coulommiers) et d'un ridicule.

2) Quatre employés se sont vus condamnés pour mauvais traitements, dont un avec un an de prison ferme, dans cet établissement privé qui a l'autorisation pourtant d'avoir des personnes atteintes de la maladie d'alzheimer, dont la prise en charge nécessite pourtant du personnel qualifié!
Ce qui est tout autant honteux c'est que le coût d'une journée d'hospitalisation d'une personne atteinte de la maladie d'alzheimer  est assez important, de là faire fonctionner un "service spécialisé" sans le personnel adéquat  apparaît comme plus profitable pour ceux qui se font de l'argent sur le dos des pauvres gens (1).

Alors favoriser les établissements privés au détriment des établissements publics apparaît comme très contestable. Dans le temps il faudra bien que les usagers, ces clients, leur famille le cas échéant, différencient les services effectivement rendus au niveau qualitatif, et les moyens engagés réellement, oui il faudra bien que les personnes concernées de près comme de loin se préparent à mener bien des actions en justice, car il y a de plus en plus  de profiteurs dans le monde de la santé, et les prix, par contre, grimpent sans que les services rendus soient à la hauteur.

Un peu trop de manipulations politiques aussi, et c'est bien dommage.

Souhaitons vivement que l'Hôpital Public de Marne-la-Vallée  soit en 2012, un établissement à la hauteur de sa mission de service public et de ses engagements.

Bref, nous avons été informé qu'un autre établissement : l'Hôpital Privé de Marne-la-vallée (2), se trouvant à Bry-sur-Marne (dans le Val-de-Marne) se retrouve déjà en justice (il est ouvert seulement que depuis quelque mois), voir le lien ci-dessous:


http://www.monbebe.com/forum/message-ATTENTION+A+L+HOPITAL+PRIVE+DE+MARNE+LA+VALLEE+A+BRY+SUR+MARNE-19769.html


1) Lien relatif au cas de maltraitance dans un EPHAD: http://www.lepaysbriard.fr/actualite/viewArticle.php?idArticle=1409

2) D'une capacité de 200 lits avec seulement 165 personnels soignants et administratifs ( ainsi qu' une cinquantaine de médecins libéraux). L'Hôpital Privé de Marne-la-Vallée appartient à "La Générale de Santé".



L'Hôpital de Marne-la-Vallée à Jossigny (en Seine-et-Marne)
(photo "La Vie Hospitalière")








1 commentaire:

  1. Quand l'on va sur le lien relatif à l'article qui était publié dans "Le Pays Briard" ce dernier va directement sur le site de cet organe de presse, la page n'est plus disponible ?...

    Nous publierons cette page ainsi que les résultats de notre enquête dès que nous jugerons la chose opportune.

    RépondreSupprimer