mercredi 9 février 2011

Grippe: un document de l'InVs fait état de 79 morts.

L'Institut de veille sanitaire (InVS) dans son dernier rapport épidémique sur les cas grippaux fait état d’un total de 79 morts en France (métropolitaine…(1)).
Les personnes admises en réanimation (534 cas graves) étaient majoritairement infectées par le virus H1N1… qui malgré une baisse notoire des vaccinations n’a pas fait encore cette année plus de morts que les accidents de la route…

Ceci écrit, une majorité des personnes hospitalisées présentait un facteur de risque (à la hauteur de 63 % pour notamment des insuffisances respiratoires etc).
l’InVs a tenu à rappeler l’importance de la vaccination (2) pour les populations fragiles...
Le réseau des Groupes régionaux d'observation de la grippe (GROG) ont signalé que « …l'activité grippale augmente encore en Alsace, Basse-Normandie, Centre, Champagne-Ardenne et dans la moitié sud de la France tandis qu'elle décroît ou reste en plateau dans les autres régions".note pour sa part le réseau de surveillance de la grippe des GROG (3).

Le réseau Sentinelles Inserm pour sa part relève la "forme inhabituelle de la courbe épidémique de la grippe (en plateau plutôt qu’en pic), rarement observée". Il estime que la tendance à la baisse du niveau d'activité grippale n’est pas significative «…elle ne s'est pas confirmée pour l'instant"...

Toutefois L'InVs observe qu’ en métropole il y a "une diminution du nombre des hospitalisations aux urgences et du nombre de cas graves admis en réanimation" bien qu’une "disparité régionale importante" de l'activité grippale " est toujours soutenue en médecine de ville".

Le réseau Sentinelles  a estimé pour sa part que 1.889.000 personnes ayant des symptômes grippaux (avec une fièvre dépassant 39 degrés) ont déjà consulté leur médecin généraliste.
Bien que nous soyons loin d’une pandémie, l’OMS ne s’étant pas manifestée à ce sujet à notre connaissance, la prudence est de mise à tous les niveaux…




1) Aux Antilles-Guyane, la grippe a une "tendance à la baisse dans certaines îles".
2) Pour "La Vie Hospitalière" nous maintenons qu’il est judicieux d’avoir des vaccins qui ne possèdent pas d’adjuvants toxiques, et,  que les laboratoires qui commercialisent ces vaccins doivent prendre toutes leurs responsabilités en cas d’insuffisance d’étude sur les effets secondaires probables.3) Selon le réseau  6 millions de personnes ont été infectées depuis le début de l'épidémie de grippe.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire