dimanche 5 septembre 2010

Menaces sur les services hospitaliers de nuit, en Ile-de-france!

L’Agence Régionale de Santé (ARS) d’Ile-de-France a dans un document (confidentiel...) prévue de faire passer de 6 à 11 "services hospitaliers de nuit" par département à un seul!


C'est le journal "Le Parisien Libéré" qui le 5 septembre, par un article nous informe de cette possible orientation.

L’A.R.S. (dont le directeur général est un ancien ministre de la Santé du gouvernement Mitterrand) ...estimerait ainsi que trop d’infrastructures sont sous-exploitées notamment la nuit et le week-end. Selon cette note, l’organisation des hôpitaux, entre 18 h 30 et 8 heures, ainsi que le week-end et les jours fériés serait ainsi revue de façon drastique. Le journal signale que dans la note « Un seul bloc devrait être ouvert pendant vingt-quatre heures dans chaque département », vraisemblablement (toujours selon ce quotidien) des organisations comme la Fédération Hospitalière de France (F.H.F.) prépareraient un contre-projet, notons en passant que le directeur général de l'A.R.S. (Claude Évin) était il y peu encore le président de la F.H.F...

Patrick Pelloux (Médecin urgentiste) Président de l'Association des Médecins Urgentistes Français (A.M.U.F.) a déclaré à la télévision et à la radio que ce document de travail de l'A.R.H. était "ridicule"...et "...totalement irréaliste...".

Pour le Syndicat Autonome Santé c'est encore là la preuve que les orientations actuelles ont aucun sens de l'intérêt général, c'est de la pure irresponsabilité!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire